Notre outil: Le 360°

Le 360°

  L'idée de cette évaluation inversée, importée en France depuis les Etats-Unis dans les années 90, est une réelle avancée pour l'amélioration de la performance du management. En effet, elle permet un tour d'horizon relativement objectif sur ses compétences managériales en général. Elle concerne majoritairement les managers et cadres dirigeants des entreprises. D'une part parce que ces profils sont en relation avec de nombreux et divers interlocuteurs et que les compétences humaines - soft-skills - sont primordiales dans leur quotidien ; d'autre part par ce que les coûts inhérents à la mise en place d'un tel dispositif sont relativement élevés. Concrètement, le manager se voit évalué par non seulement ses collaborateurs proches, mais également ses pairs, ses supérieurs hiérarchiques fournisseurs, clients et différents autres acteurs avec lesquels il est en relation dans le cadre de sa mission. Les éléments qui sont évalués lors d'une telle session sont définis de manière personnalisée, en fonction de la culture de l'entreprise, du secteur d'activité, du nombre d'assesseurs, du poste, des enjeux de l'évaluation, etc. Généralement, le manager est apprécié sur :
  • ses compétences managériales : management adapté, juste et équitable, gestion du changement et/ou des conflits, communication efficace, aisance à fédérer, impliquer et responsabiliser ses équipes, récompenser et reconnaître les compétences de ses collaborateurs, etc.
  • le pilotage de son activité : prise de décision, anticipation des difficultés, délégation, compréhension des enjeux et objectifs stratégiques des projets et de l'entreprise dans sa globalité, etc.
  • ses comportements : capacité à exprimer ses émotions et ressentis, qualité de ses relations avec les autres, flexibilité, disponibilité, communication orale, alignement avec les valeurs de l'entreprise et avec ses propres valeurs, etc.
  • ses aptitudes : leadership , prise de recul, capacité à influencer et convaincre , sens créatif et facilité à innover, etc.
  Cette méthode renseigne le manager évalué quant à la perception de sa posture qu'ont les membres de son entourage professionnel. Les assesseurs étant d'univers variés, l'évaluation est relativement fiable et objective. Il s'agit donc davantage d'une méthode de développement personnel plutôt que d'une évaluation dans le sens strict du terme. Les atouts d'une évaluation à 360° sont nombreux :
  • divers avis sur différentes questions, des regards croisés qui permettent de faire un point relativement objectif sur sa posture et corriger sa trajectoire ;
  • un cadre de référence concret pour une meilleure connaissance de soi offrant des pistes pour une évolution personnelle optimale ;
  • définir un plan d'action optimal suite à la restitution des résultats : confirmer - ou non - certains besoins en formation et/ou coaching ou au contraire mettre au jour certaines "lacunes" ou encore faire émerger de nouveaux talents ;
  • contrairement à l'entretien annuel, pas de face à face, mais des questionnaires remplis anonymement, ce qui ôte les éventuelles tensions et/ou autres jalousies ou règlements de compte entre collègues.