Où peut-on se former au métier de coach ?
octobre 16, 2019
Développer sa confiance en soi au travail
octobre 20, 2019
Au Maroc, comme ailleurs, le coaching est une tendance qui prend de l'ampleur. Par définition, le coaching est une relation d’aide entre un coach et un coaché pour atteindre un objectif précis dans une durée déterminée. Mais cette discipline, bien quétant prometteuse, commence à perdre en termes de crédibilité, en raison du vide juridique et organisationnel. Ce qui ouvre la voie aux amateurs, aux arnaqueurs et donne lieu à des expériences malheureuses. «Éco-Emploi» a enquêté sur le sujet. Le coaching est une discipline en pleine expansion au Maroc. Nombreux sont ceux qui font appel aux services d’un coach pour atteindre leurs objectifs personnels et professionnels. La pratique intéresse aussi les chefs d’entreprises qui y voient le moyen de motiver leurs collaborateurs pour plus de performance et d’efficacité. Bien qu’elle soit prometteuse, la pratique reste entourée d’un vide juridique au Maroc, chose qui a poussé des personnes non formées à s'y lancer. Ils se vendent en tant que coachs, mais en réalité ils font de la formation, du consulting ou même de la psychologie. En conséquence, d’une part, le métier perd de sa crédibilité et, d’autre part, le client bénéficie d’une prestation qui n’a rien à voir avec le coaching. En quoi consiste donc le coaching ? Quelles sont les compétences que devrait avoir un coach ? Sur quelle base les coachs définissent-ils leurs tarifs souvent jugés exagérés ? Qu’en est-il par rapport à la réglementation du métier ? Les réponses à ces questions sont encore plus difficiles que de cerner la problématique et l’évolution du métier au Maroc.

source le matin
lire la suite