Choisir la bonne école de coaching en France
octobre 14, 2019
Le coaching au Maroc, quelle réalité ?
octobre 18, 2019
Comme celui de médecin ou d’avocat, le métier de coach exige pratique et formation spécifique. Pour le moment, les formations existantes sont rares ou peu connues, malgré une forte demande qui s’accroît. Pour Younes Bellatif, DG du cabinet Convergence conseil et président de l’association Maroc coaching, «n’est pas habilité à faire du coaching qui veut ! Trois critères sont indispensables et indissociables. D’abord, une formation initiale de haut niveau, notamment en psychologie sociale, en psychologie des entreprises, en management… Il faut également une expérience solide et un vécu professionnel tant sur le plan de l’entreprise que sur le plan du conseil. Enfin, un professionnalisme éprouvé en matière d’accompagnement des individus et des qualités personnelles intrinsèques».

Master expert-coach

Lancée par l’Ecole Hassania des travaux publiques (EHTP) en collaboration avec le cabinet Maroc Devenir, la formation est étalée sur 21 jours. Elle est répartie en modules de trois jours, à raison d’un module par mois (jeudi, vendredi et samedi). Elle comporte également sept séances individuelles d’accompagnement et de développement personnel ainsi que la réalisation d’une intervention de coaching en entreprise par chaque participant. Le Master s’adresse à tous managers, cadres, professionnels libéraux ou autres experts et consultants qui souhaitent développer leurs capacités managériales. Les candidats doivent être âgés d’au moins 32 ans et bénéficier d’une expérience professionnelle d’au moins sept ans.

source le laformation.ma
lire la suite